Grenade, ville de l'Alhambra

Grenade, ville culturelle

Juste en face de la Chapelle Royale, vous pouvez visiter le Zacatín, où est situé l'Alcaicería, vieux marché qui garde toute sa structure d'antan avec ses arcs en fer à cheval et ses colonnes en marbre. Avec ses 270.000 habitants, Grenade est la capitale de la province du même nom. C'est aussi la chaire d'une des plus grandes universités d'Espagne, fondée en 1526 par Charles Quint. Aujourd'hui, plus de 60.000 étudiants y vivent et donnent une ambiance jeune à ses rues étroites, à ses cafés et à ses bars, où vous pourrez manger de succulentes tapas.

Il existe à Grenade une grande variété d'évènements culturels, tels que : le festival international de théâtre, le festival de Tango, le festival international de jazz, le festival de flamenco, le festival international de musique et de danse et le programme annuel de l'auditorium Manuel de Falla.

Les fêtes les plus représentatives de Grenade sont la Semaine Sainte, les "Croix de Mai" (Cruces de Mayo), pendant lesquelles les habitants de Grenade dansent et chantent dans les rues, sans oublier la Feria de Grenade (en juin) et les fêtes du quartier du Zaidín.

Grenade, capitale d'antiques royaumes enchantés

La ville de Grenade a joué un rôle important dans les chapitres les plus remarquables de l'Histoire de l'Espagne. D'abord Arabe puis Espagnole, la ville reste très marquée par l'influence laissée par ces 2 civilisations. La domination de la ville par les Arabes a d'ailleurs laissé au monde un de ses plus précieux monuments, considéré par beaucoup comme la 8ème merveille du monde : l'Alhambra et les Jardins du Generalife. D'autres monuments, tels que la Cathédrale, la Chapelle Royale (lieu où les Rois Catholiques sont enterrés), le Monastère de la Chartreuse ainsi que le Monastère de San Jerónimo et de nombreuses églises et Palais, reflètent le prestigieux passé de la ville.

L'Albaycin, le coeur historique de la cité Mauresque

L'Albaycín, qui est le quartier le plus ancien de Grenade, s'étend sur la colline face à l'Alhambra. Il est ponctué de jolies ruelles, pavées de pierres et de galets, qui montent et qui descendent en serpentant et débouchant sur de nombreuses petites places, fontaines ou encore sur les plus beaux miradors, depuis lesquels la vue sur l'Alhambra est véritablement magique. Les maisons blanches à patios andalous, les jardins fleuris ou encore les fontaines de mosaïque, témoignent de l'histoire de Grenade et apportent la touche exotique arabe à la ville ainsi qu'un charme typiquement méditerranéen.

Les grottes du Sacromonte, habitées par les gitans, sont l'endroit parfait pour y écouter, voir, mais surtout pour y vivre le flamenco. En descendant des grottes, vous arriverez aux terrasses situées au pied de l'Alhambra, sur le Paseo de los Tristes. En continuant tout droit, vous débouchez sur la tumultueuse Plaza Nueva. Sur la gauche, vous trouverez l'ancien quartier juif du Realejo.

Les alentours de Grenade

Non seulement la ville de Grenade est importante du point de vue culturel, mais ses alentours ne sont pas sans reste : en effet, à 30km du centre ville de Grenade se trouve la station de ski de Sierra Nevada (Pradollano) qui a acceuilli en 1995 la Coupe du Monde de ski. Vous pourrez donc skier tout en ayant la plus belle vue qui soit sur la Méditerrannée et la Côte Tropicale, elle même située à une heure de Grenade. Sans oublier les petits villages blancs de la chaîne montagneuse des Alpujarras qui s'étendent jusqu'à la province d'Almería. Guadix, à une heure en voiture, est un village particulièrement intéressant grâce à ses maisons troglodytes nichées dans la montagne, non loin du Désert de Tabernas, célèbres pour les nombreux Westerns qui y ont été tournés. Vous pouvez également visiter Séville, Cordoue, Malaga ou Cadiz...

L'école en plein centre de Grenade

L'école d'espagnol Delengua est située en plein centre de Grenade, près de la Cathédrale et de la Plaza Nueva au coeur de l'Albaicín. 

Les prix moyens à Grenade

Cette liste de prix moyens à Grenade peut t'aider à prévoir tes dépenses pendant ton séjour dans notre ville. Elle est ici à titre indicatif.

Sortir à Grenade

  • Une bière dans un bar (+ tapas gratuites) = 1.60-2.00 EUR
  • Un coca cola dans un bar = 2.00 EUR
  • Entrée en discothèque = 6.00 EUR (normalement une consommation incluse)
  • Un verre de vin dans un bar = 2.00 EUR
  • Une entrée au cinéma = 4.50-5.00 EUR (mercredi = 4.00 EUR)
  • Un ticket de bus (mais il y en a des moins chers) = 1.20 EUR

Des repas et boissons:

  • Une bouteille de vin (un litre) = 1.00 - 6.00 EUR
  • Une bouteille de bière (un litre) = 1.10 EUR
  • Une bouteille d'eau (un litre) = 0.40 EUR
  • Une baguette = 0.60 EUR
  • Une brique de lait = 0.80 EUR
  • Un café / thé = 1.20 EUR
  • Una tostada (grande tartine) = 1.00 EUR
  • Une glace = 1.50 EUR
  • Un sandwich = 3.40 EUR
  • Menu du jour = 8.00 EUR

Les Entrées

  • Entrée dans l' Abbaye de Sacromonte = 4.00 EUR
  • Entrée de la Cathédrale = 4.00 EUR
  • Entrée de l' Alhambra = 14.00 EUR (guichet) 15.40 EUR (en ligne)

Faire du shopping à Grenade

  • Un jean = 20.00 EUR - 35.00 EUR
  • Un tee shirt = 5.00 EUR - 9.95 EUR
  • Une paire de chaussures = 10.00 EUR - 30.00 EUR
  • Un journal international = 2.00 EUR

Grenade et ses fêtes

1er janvier : Jour de l'An

2 janvier : Fête de la Reconquête

A cette date, les grenadins commémorent la prise de la ville par les Rois Catholiques. Le plus jeune conseiller municipal de la mairie porte l'étendard de Castille et salue les habitants de la ville depuis le balcon de l'Hôtel de Ville. En plus de cette allusion à la Prise de Grenade, a lieu également, durant cette même journée, un défilé où sont présentés la bannière des Rois Catholiques, l'écu de Grenade et les Capitulations. La Prise de Grenade est célébrée depuis la mort de Ferdinand le Catholique. Il s'agit sans aucun doute de la fête la plus traditionnelle de la capitale andalouse. 

5 janvier : Les Rois Mages à Grenade

On célèbre l'arrivée des Rois Mages venus adorer l'Enfant Jésus dans la crèche.
L'après-midi du 5 janvier, on assiste à la chevauchée des Rois Mages qui distribuent des confiseries et des cadeaux aux enfants dans les rues.

6 janvier : Epiphanie

Il s'agit de la manifestion de l'Enfant Jésus aux Mages.

5 février : Procession de la Abbaye du Sacromonte

On célèbre la fête de Saint Cécil (San Cecilio), Patron de Grenade. Un pèlerinage a lieu vers l'abbaye du Sacromonte, aux Saintes-Grottes, où, selon la tradition, eurent lieu les martyres des Saints apostoliques fondateurs de l'Eglise de Grenade.

Du 26 février au 5 mars : Carnaval de Grenade

Les habitants de Grenade déguisés parcourent les rues de la ville.

28 février : Jour de l'Andalousie à Grenade

Le 28 février 1980, eut lieu une clameur dans les rues de toute l'Andalousie pour exiger l'autonomie politique de la région et pour réclamer liberté et progrès.

Du 9 au 16 avril: Semaine Sainte à Grenade

La célébration de la Semaine Sainte est l'une des fêtes les plus pittoresques et des plus anciennes de la tradition catholique. Dans toute la ville, on peut voir les processions de différentes confréries. Les plus significatives sont la procession du Christ des gitans, lorsque ces derniers retournent au Sacromonte, à l'aube du Jeudi Saint, ou encore le char de la confrérie de Sainte-Marie de l'Alhambra sous la Porte de la Justice à la tombée du jour, le samedi Saint, ou encore, la descente de la confrérie de l'Etoile, depuis l'Albaicin, par les rues étroites et pentues de ce vieux quartier, ou enfin le recueillement qui accompagne le Christ du Silence (Cristo del Silencio) de la Carrera del Darro jusqu’à l'église Saint-Pierre (San Pedro).

14 avril: Vendredi Saint

Commémoration de la crucifixion et de la mort du Christ.

1 mai : Fête du Travail

Le 1er mai 1886, "l'Union Centrale Ouvrière de Chicago" convoque une grève pour exiger une journée de travail de 8 heures.

3 mai : Jour de la Croix (ou Día de la Cruz) à Grenade

Le 3 mai est un autre jour de rendez-vous festif, coloré et fleuri. Dans chaque quartier de la ville; les habitants d'un même quartier décorent leurs places pour accueillir des Croix réalisées avec des fleurs. Grenade s'anime durant toutes ces festivités, où le vin, les tapas et la musique sévillanes participent à l'ambiance.

26 mai : Mariana Pineda

On se rappelle l'exécution de cette femme, à Grenade, accusée d'avoir brodé une bannière pour les libéraux. Des bals et des évènements culturels ont lieu ce jour-là.

Du 11 au 18 juin : Feria du Corpus Christi à Grenade

Avec l'arrivée de la Feria du Corpus, les réjouissances et la gaieté éclatent dans tout Grenade. L'origine des festivités du Corpus Christi remonte au Concile de Trente. Elles ont vécu une période de grande splendeur durant l'âge baroque des XVIIème  et XVIIIème siècles. L'importance du Corpus à Grenade est dû en grande partie aux efforts de la forte christianisation de la population après les huit siècles de présence islamique. Les Rois Catholiques, eux-mêmes, s'efforceront d'asseoir la fête du Corpus, qui fut très vite bien accueillie par la population grenadine. Brillantes processions, fêtes populaires, et corridas.

28 juin : Saint Pierre (San Pedro), fête de l'Albaicín

Les pèlerins montent à cheval jusqu'à l'ermitage de Saint-Michel (Ermita de San Miguel) par des routes décorées.

15 août : Assomption

On célèbre l'assomption de la Vierge au ciel.

15 et 24 septembre: fête de Notre-Dame (Nuestra Señora de las Angustias)

On célèbre le jour de la Vierge, en l'honneur de la patronne de Grenade, la Vierge des Angoisses (ou Virgen de las Angustias), ancrée dans la tradition populaire de toute la capitale et de toute la province. L'événement central de cette fête est la procession de la Vierge ainsi que le marché traditionnel de fruits d'automne, et de crêpes sucrées ou salées.

Du 23 au 30 septembre: Fête de Saint Michel (San Miguel) à Grenade

Durant tout le week-end, on célèbre cette fête avec des concerts de musique et de danses, orchestre municipal, feux d'artifices et tournoi de football.

12 octobre : Fête nationale : Notre-Dame du Pilier (Nuestra Señora del Pilar)

On célèbre le jour de la découverte des Amériques en 1492 avec la Santa María, la Pinta et la Niña, les trois caravelles envoyées par les Rois Catholiques sous le commandement de Christophe Colomb.

1er novembre : La Toussaint à Grenade

L'Eglise a voulu rappeler que dans les cieux se trouvent de nombreux Saints dont les noms et les fêtes n'apparaissent pas dans le calendrier.

6 décembre: Jour de la Constitution à Grenade

On célèbre la modification de la Constitution.

8 décembre : Immaculée Conception

On célèbre le jour de la Vierge et l'Immaculée Conception.

25 décembre : Noël à Grenade

On célèbre la naissance de Jésus.

31 décembre : Le réveillon de la Saint-Sylvestre à Grenade

A minuit, les gens se réunissent sur la place de l'Hôtel de Ville pour manger 12 grains de raisin au rythme des 12 coups de minuit qui annoncent le passage vers la nouvelle année. La fête se prolonge pendant toute la nuit.